HelpX Canada – Interview de Delphine et Pauline

Helpx au Canada - Interview

Helpx au Canada

 

Voici un nouvel interview de Pauline et Delphine, deux françaises de 23 ans que j’ai rencontrées à Toronto début 2013 lorsqu’elles venaient d’arriver de France après des études en design textile. Elles nous parlent ici de leur voyage d’un an à travers le Canada en faisant du HelpX.

Qu’est ce que le HelpX?

HelpX est un site Internet de mise en relation avec des hôtes (fermes organiques et non-organiques, particuliers, ranchs, B&B, auberges, auberges de jeunesse, bateau, etc) qui accueillent des volontaires à venir les aider en échange du gîte et du couvert.

Pourquoi l’envie de faire du HelpX?

Nous sommes arrivés en mars 2013 à Toronto avec un PVT (Permis Vacance Travail) en poche. Nous avions envie de nous installer dans cette ville pour un an mais nous avons vite réalisé que la barrière de la langue allait rendre notre recherche de travail un peu plus compliquée que prévu.

Nous avions vu une vidéo à propos du HelpX et un interview sur le site PVTiste, qui nous avait déjà beaucoup aidé dans notre préparation du voyage. Un couple était parti quelques mois dans la forêt boréale au Manitoba, travailler pour un hôtel en échange du logement et des repas. Leur expérience avait l’air très enrichissante humainement et leur enthousiasme nous a donné envie d’essayer à notre tour.

Pourquoi avoir choisi HelpX?

Sur les différents sites proposés, nous avons choisi HelpX plutôt que le wwoofing qui concerne uniquement des fermes biologiques. HelpX est beaucoup plus diversifié au niveau des propositions de travail.

Combien cela vous a t-il coûté?

L’inscription nous a coûté 30 dollars canadiens ( environ 20 euros ) pour deux ans afin d’accéder aux profils des hôtes et pouvoir les contacter par mail.

Comment avez-vous contacté vos hôtes?

La plupart des hôtes possèdent un site web expliquant leur profession. Les commentaires sont à prendre en compte avant de les contacter, tout autant que les photos. Il faut généralement contacter les hôtes très en avance. Par exemple,  cela peut aller jusqu’à 4 mois  pour les chiens de traîneaux qui sont très demandés, surtout pour l’hiver.

Nous allons débuter notre 7ème expérience HelpX dans un hôtel du Yukon. Ce sont les seuls que nous avons contactés directement car le choix est très restreint dans tout le nord.

Racontez moi votre voyage et vos différentes expériences HelpX?

Helpx Bruce PeninsulaHelpx Bruce PeninsulaHelpx Bruce PeninsulaHelpx BarrieHelpx Barrie

Nous avons commencé notre aventure au début de l’été en Ontario, sur la péninsule de Bruce par un mois chez un couple d’artistes (peintre et photographe). Première expérience positive, rassurante, et nous avions énormément de temps libre.

Nous sommes restés sur la péninsule pour le mois suivant, cette fois-ci chez un autodidacte de la construction bois (maison et meubles). Nous avons travaillé dur mais le weekend, la famille nous amenait faire des randonnées pour découvrir la région.

Au mois d’août, nous étions dans une ferme de cachemire près de Barrie, toujours en Ontario. Ce HelpX fut notre meilleure expérience jusqu’à maintenant. La famille nous a tout de suite mis à l’aise, nous nous sentions vraiment chez nous. Ils nous emmenaient régulièrement dans leur cottage et dans leurs réunions familiales. Nous avons vécu la vraie vie canadienne en été (feu de camp, canoë, pêche, bière pong…) et beaucoup appris sur la ferme et l’élevage des chèvres.

Pour le mois d’Octobre, nous étions chez un restaurateur-traiteur à Ottawa. Première expérience décevante, le travail étant intéressant (en cuisine ou dans la maison) mais la famille ne s’investissait pas. Nous étions considéré comme de la main d’œuvre bon marché.

Début Novembre, nous avons quitté l’est du Canada pour partir vers les rocheuses canadiennes. Nous étions à Kamloops pour trois semaines dans un ranch. Travail inintéressant (ramasser du crottin 7h par jour), logement en caravane sans chauffage par -15°C. Nous avons finalement négocié d’être logé dans la maison après une semaine.

Pour l’hiver, nous nous sommes rendus à Golden toujours en Colombie-Britannique, dans une location de chalets. Paysages magnifiques mais la pire de nos expériences. Arrivées entre 7 helpeurs, tous nous ont annoncé que l’hôte était complètement folle (ce qui fut plus que vrai). Réveil en douceur à 7h du matin pour peller de la neige ou encore devoir réclamer des sous pour pouvoir se nourrir. Heureusement, nous étions avec un couple de français avec qui nous avons bien sympathisé et rigolé.

Helpx KamloopsHelpx KamloopsHelpx GoldenHelpx Golden

Combien d’heures avez-vous travaillé en moyenne par jour?

En moyenne, nous avons travaillé cinq à six heures par jour avec deux jours de repos. Sachant que, par exemple, dans une ferme, les animaux sont nourris tous les jours.

Avez-vous bénéficié de commodités lorsque vous étiez hébergé?

Oui, chez certaines familles nous avions accès aux voitures, vélos, piscines, canoés, etc…

Recommanderiez vous HelpX pour voyager?

Voyager avec HelpX reste économique, nous n’avons payé que notre transport en général et cela nous offrait la liberté de se déplacer à travers le pays, contrairement à un vrai travail. En économisant de l’argent, nous avons pu nous payer des semaines de vacances plus axées sur les visites, logés en Couchsurfing ou Airbnb.

Que cela vous a t-il apporté dans la vie? Qu’avez vous appris?

Pauline et Delphine à Ottawa en HelpX

Pauline et Delphine à Ottawa en HelpX

Nous avons pu vivre avec des familles canadiennes et helpeurs des quatre coins du monde, et améliorer ainsi considérablement notre anglais. Le HelpX reste basé sur l’échange. Pas seulement travailler en échange du logement et nourriture mais aussi culturellement. Certains hôtes nous ont fait vivre de superbes expériences canadiennes, vraies et authentiques. Le seul inconvénient que nous avons eu est de devoir se réadapter à chaque nouvelle famille et vivre à leur rythme. Malgré tout, cela nous a permis d’avoir une adaptation rapide et de se sentir plus vite à l’aise dans de nouvelles situations.

Nous conseillerions vivement le Helpx, qui nous a permis de faire des choses que nous n’aurons sûrement plus l’occasion d’expérimenter (gérer une ferme, faire le marché, construire une maison, serveuse à un mariage, …). Cela nous a apporté aussi énormément humainement, nous avons appris beaucoup sur nous, mûri et développé un grand sens d’adaptation aux imprévus. Nous avons eu la chance de pouvoir vivre dans des paysages de cartes postales que nous n’aurions pas forcément vus en travaillant sur Toronto.

Retrouvez toutes les aventures de Pauline et Delphine sur leur blog:  http://canadianlandscape.wix.com/canadianlandscape

A propos de l'auteur

Cyril howimettheworldJe suis Cyril, l'auteur du blog : howimettheworld.com. J'y partage mes aventures autour du monde à travers mes chansons, articles et vidéos. Tu trouveras aussi tous mes conseils pour voyager moins cher, plus proches des autres et de la planète.Voir tous les articles de Cyril howimettheworld →

Laisser une réponse

CommentLuv badge

Abonne-toi vite à ma Newsletter

Subscribe!